News

UN VIOLON MODELE STRADIVARI

samedi 20 juillet 2013

 

 

Après l'alto du 21° siècle, retour au classicisme avec un violon en copie du Lady Blunt de Stradivarius.

Classé 14° sur 220 au concours international de lutherie de Crémone, il fait son entrée à l'Opéra de Paris sous les doigts de Marie-Laure Goudenooft.

                                     

 

 

 

 

 

 

UNE B21 BAROQUE !

09 juin 2013

 

 

UNE B21 BAROQUE POUR KORNEEL LE COMPTE

                      

 

                                                             

  Korneel LE COMPTE, Contrebasse solo de l’Orchestre de  l’Opéra de Bruxelles.

                                                 

 

Le projet que nous avons mené avec Korneel consistait en une contrebasse moderne pour un usage baroque à travers le monde. Pour son Duo avec Haruko Tanabe (viole d’amour) ou avec son ensemble Per Questa Bella Mano, Korneel cherchait un instrument démontable et résonnant. et la modernité de la B21 ne lui faisait pas peur. Au contraire il m’a suggéré un résonnateur sur l’éclisse haute pour mieux s’entendre jouer.

                                                   

 Accordée en accord viennois (Ré-La-Ré-Fa#-La - du grave à l’aigu) cette contrebasse dispose étalement d’une extension d’un ton lui permettant de descendre jusqu’au Do grave.

                                                              

 D’autres manches et chevillers sont prévus pour changer de nombre et de nature de cordes, et passer dans d'autres scordatures dont Korneel fait souvent usage (comme Ré-La-Ré-La par exemple).

                                                          

                                                    avec Haruko Tanabe jouant l'ALTO 21

Les voütes, les "FF", ainsi que tous les réglages de la B21 (reglages de tension d'âme, de pression des cordes, de hauteurs de cordes) font de cette contrebasse un instrument très puissant, riche et maléable.

UN ALTO POUR LE XXI° SIECLE

 

 


 

L’alto pose des problèmes de taille et de poids que l'on disait insolubles, et qui génèrent des pathologies que je voulais prendre en compte  sans faire d’impasse sur la sonorité.

J'ai donc créé une forme qui confirme être ergonomique (il y a un creux en bas pour que le cou s’y engage et une forme plus pointue en haut pour que la main passe dans l’aigu. La sensation est donc d’avoir un alto de 40cm alors que la largeur de la table (et sa surface vibrante) ainsi que le volume intérieur du coffre sont les mêmes que ceux d’un 41.5 cm. Le pari sur la sonorité semble gagné puisque l’alto a d’emblée puissance, résonnance et richesse harmonique.

 

                             

De même le poids de l’instrument joué à bout de bras me semblait important à réduire. J’ai donc supprimé la volute et les chevilles et j’ai créé avec l’aide de Jean-Luc Bleton un cordier à mécaniques ultra léger qui permet de l'accorder par le bas. La légèreté du manche est perceptible immédiatement.

 

                 

 

 Je voulais également ajouter des fonctionnalités utiles aux altistes : des réglages inédits comme celui des hauteurs de cordes, de la tension de l’âme ou de la pression des cordes sur la table d’harmonie,

 

 

 

 Pour cet alto j’ai travaillé avec Nathalie Vandebeulque qui m’a suggéré d'autres pistes :

- Système de fixation et de débrayage de la tension des cordes permettant d’enlever toutes les cordes à la fois et de remplacer en un geste un set de cordes + cordier par un autre, d’un autre type (boyau, acier, nylon filé…)

- Manche amovible, remplaçable par un manche 5 cordes à installer en quelques tours de molette,  Le réglage de pression s’avére d’autant plus utile qu’il faut résorber la pression de cette corde supplémentaire.

 

Nathalie Vandebeulque jouant l'"A 21" : "il est résonnant et facile d'émission !"

Tout le reste serait sans intérêt si le résultat sonore n'était pas à la hauteur...

UNE B21 « F » SPECIALEMENT CONCUE POUR J-R. DA C

lundi 24 décembre 2012

 

Dessinée à partir d’un modèle large de Montagnana, cette B21 à 5 cordes est la première B21 au manche enclavé dans le coffre. Elle garde pourtant un manche amovible et pivotant (pour le réglage des hauteurs de cordes) par molette sous la touche. Elle dispose d’une tête personnalisée (sculpture d’après photo réalisée par Jacques Grandchamps) d’une attache pour fixer l’archet et d’une accroche sous la touche pour l’accordeur, en plus des fonctionnalités désormais classiques, réglages de la pression des cordes, de la tension de l’âme, de la hautuer de pique par pédale, cordier-tenseur, chevillier déboitable.

Sa sonorité ? Enorme, pour une présence et un soutien dans l'orchestre symphonique comme en musique de chambre

En projet : le carquois dédié à cette B21 et l’étui unique à 4 roulettes, contenant coffre, manche, archet, housse et accessoires de voyage (roulette, porte-habit clipsable…).

UNE BASSE DE VIOLON 4 et 5 CORDES D’APRES G. DA SA

02 décembre 2012

                                   

Fabriquée pour Marjolaine CAMBON cette basse de violon est accordée RE SOL DO FA Sib de l’aigu au grave.

Basé sur un très beau modèle de Gasparo Da Salo de 1598, avec double filets, volute à un tour supplémentaire, cet instrument large entre les CC, aux voûtes souples et mobiles offre des graves profondes et dispose d’une 5ème corde aigûe claire pour le chant. Un réglage de hauteur au niveau de l’ancrage du cordier permet de passer de 4 à 5 cordes avec une pression optimale.

                                                          

Le cordier est conçu pour recentrer les 4 cordes quand la cinquième est enlevée.

UNE C21 HYBRIDE AVEC EXTENSION

jeudi 15 mars 2012

                                      

Conçue pour Shankar KIRPALANI, cette C21 hybride (4 et 5 cordes) présente une table d’harmonie d’ aspect classique (bas arrondi, cordier-tenseur de forme classique, vernis à l’huile) gardant pourtant sa faculté de tenir debout. Montée en 5 cordes avec un Do aigu et munie d’une extension à curseur du Mi au Ré elle permet à Shankar de disposer du Ré et du Mib à vide dans les graves, et donc d’une tessiture étendue sans démancher, idéale pour les accords « en face ».

                                                    

UN VIOLONCELLE MODELE GOFFRILLER

jeudi 06 octobre 2011

 

 

 

                                                                          

Un nouveau modèle de violoncelle, d’après Matteo Goffriller, parfaitement équilibré, donnant une sonorité noble et expressive, profonde et riche en couleurs et en nuances;                                          

               

                                                           

 

Cet instrument typiquement vénitien (modèle large permettant de monter les voûtes progressivement) est doté d’une longueur de coffre standard (75.5cm) contrairement aux violoncelles de Montagnana, très courts. Il a été réalisé à l’occasion du Concours Vatelot 2011.

MEDAILLE D\'OR

19 NOVEMBRE 2011

UNE 5ème MEDAILLE D'OR POUR L'ATELIER CHARTON

pour LA CONTREBASSE présentée par Richard GONON

au Concours International de Lutherie Etienne Vatelot / Ville de Paris.

                                            

Les 4 instruments présentés au Concours, dont la contrebasse primée.

Il s'agit du modèle Montagnana Solo dessiné par P. CHARTON et réalisé ici par Richard GONON.

Cette contrebasse sera présentée au Musée Instrumental de La Villette à Paris en janvier 2012 et jouée en concert par Thierry BARBE, soliste de l'Orchestre de l'Opéra de Paris.

 

                                                       

                                                   Remise du Grand Prix de la Ville de Paris à Richard GONON

 

                                      

                                     Richard GONON et la contrebasse du Concours, modèle Montagnana Solo

VIOLE DE GAMBE

jeudi 08 septembre 2011

Une viole de Gambe "Art Nouveau" pour Régis Prudhomme

Inspirée des proportions de la viole de Colichon, cet instrument est le fruit hybride d'une pensée du XXI° siècle retournant aux sources des siècles précédents pour en prélever tous les apports servant l'expression musicale.

La créativité et la vitalité présentes dans toute la lutherie des instruments baroques autorisent cette incursion stylistique des années 1920, pas si anachronique quand on sait que le renouveau d'intérêt pour le répertoire baroque date de cette (belle) époque...

 

 

                                            

Ouïes et Filets en style coup de fouet; rosace en copie de Lalique.

Le modèle est dessiné assez large avec une voûte pleine et souple pour favoriser les fondamentales et la richesse harmonique. 

 

\                                     \

Tête : création de Jacques Grandchamps

                                               \         \

Touche érable sculptée, ajourée et incrustée. Cordier en drappé d'érable.      

 

\

Régis Prudhomme

\

Marjolaine Cambon

 

                                                                                            

ALTO 40

Un alto pour Odile AUBOIN Alto Solo de l'Ensemble Intercontemporain et Altiste du Trio Antara.

Odile cherchait un alto de 40 cm avec un son large, expressif et puissant. Je lui ai proposé ce modèle personnel, qu'elle a adopté très vite.

                                                                                        

"Cet alto a été un gros coup de coeur, tant pour la sonorité ("il a tout d'un grand!!!"), que pour l'ergonomie.
Tout le jeu est facilité par sa souplesse et sa taille, et il projette incroyablement bien dans une grande salle.
Que demander de plus?"

Le site du Trio Antara :

http://www.trioantara.com/alto.html

 

 




MANCHE HYBRIDE 4 ET 5 CORDES POUR LA B21

Janvier 2011

 

UN MANCHE HYBRIDE 4 ET 5 CORDES POUR B21 ET C21 :

     

Passer de 4 à 5 cordes sans changer de manche, c’est ce que m’a demandé Sarah Quatrehomme pour qui j’ai réalisé ce manche hybride,  fin comme un manche à 4 cordes et large comme un manche 5 cordes. Les 9 encoches permettent le changement, après avoir déclipsé le cheviller 4 pour reclipser le cheviller 5 (pas de vis ni d’écrou, le cheviller choisi tient en place par la traction des cordes).

Pas de changement de manche donc. Le passage de 4 à 5 cordes s’effectue en une minute.

La  pression supplémentaire due à la 5ème corde est résorbée dès le remontage par le choix du cran haut de l'ancrage du cordier. La basse fonctionne aussi bien qu'en 4 cordes car la voûte comme la barre d'harmonie sont toujours en équilibre.

     


Une fois démonté le set cheviller/cordes/cordier-tenseur est roulé et attend le prochain changement

                                                  

CONTREBASSE CLASSIQUE DEMONTABLE ET REGLABLE

 

UN SYSTEME A MOLETTE POUR TRANSFORMER UNE CONTREBASSE CLASSIQUE EN CONTREBASSE DEMONTABLE  ET REGLABLE

Réalisable sur toute contrebasse moderne ou ancienne, mon système à molette permet de démonter et de remonter le manche en quelques secondes. Le manche devient également pivotant et les hauteurs de cordes se règlent d’une pression du pouce.

 \

  1. Comment enlever le manche :

-          Lever la queue du cordier tenseur pour détendre les cordes

-          Dévisser la molette de quelques tours : le manche se détache

  1. Comment remettre le manche en place :

-          Repositionner le manche sur les ergots et visser la molette jusqu’au bout

-          Remettre l’attache cordier  autour de la pique et remettre le chevalet en place

-          Retendre les cordes en fermant le cordier tenseur : elles sont accordées

 

  1. Comment régler la hauteur des cordes :

 

Tourner la molette vers le haut pour faire monter la touche (cordes + basses)

 

Tourner la molette vers le bas pour baisser la touche (cordes + hautes)

 

 

 

 

 

EXTENSION DE TOUCHE

 

 

NOVEMBRE 2010

UNE EXTENSION  DU MI AU DO AVEC CURSEUR :

 

A la demande de Mathieu PETIT, Contrebasse solo de l’Orchestre de Lille, j’ai conçu avec l’aide de Jean-Luc BLETON cette extension à curseur, pratique, légère et ultra efficace pour obtenir une 4ème corde à vide réglable par demi-tons du MI au DO sur une contrebasse.

 

Le curseur coulisse dans une rainure. Il  se déplace et se visse très facilement avec deux doigts. Les 4 demi-tons sont marqués par des repères.

 

Cette extension qui ne comporte pas de mécanisme de renvoi est donc à doigter comme le reste de la touche.

 

                                                                                   
                                                  

 

 

            

MODELE MONTAGNANA REVISITE

OCTOBRE 2010 : UNE CONTREBASSE MODELE MONTAGNANA pour Frédéric ALCARAZ , Concertiste et  Contrebasse Solo de l’Orchestre de Bretagne :

                                                                                                 

Frédéric Alcaraz m’a demandé de retravailler ce modèle original de Montagnana sur plusieurs détails permettant un meilleur confort de jeu, sans altérer la sonorité naturellement profonde et puissante de cette contrebasse. Le passage du bras gauche vers l’aigu, la longueur vibrante ainsi que la largeur des éclisses ont été revus pour un meilleur positionnement du corps et un jeu sans contrainte.

"Cher Patrick, merci pour cette contrebasse qui me comble totalement que ce soit en solo ou dans l'orchestre ou elle prend vraiment une énorme place"

"CE 21"

JUILLET  2010 : NAISSANCE DU « CE21 » : UN VIOLONCELLE POUR LE 21° SIECLE

                                                                                                         

Commandé par Romain DESJONQUERE, violoncelliste et compositeur, ce violoncelle contemporain d’esthétique n’en demeure  pas moins un instrument classique doté d’une très belle sonorité chaude et puissante.

 

Il possède de surcroît des fonctionnalités révolutionnaires facilitant la vie des violoncellistes :

-          Manche amovible permettant de voyager avec son violoncelle en bagage à main.

-          Hauteurs de cordes réglables par une molette permettant de faire varier la bascule arrière du manche (renversement)

-          Pression des cordes réglables au niveau de l’ancrage du cordier

-          Ame télescopique dont la tension est réglable par une simple clef

-          Possibilité d’adjonction d’un manche à 5 ou 6 cordes

                                                                               

                                                                                        

3ème Prix du Concours International de Cremone

NOVEMBRE 2009

P. Charton, 3ème Prix du Concours International de Lutherie de Cremone
(1er Prix non décerné) pour ce modèle vénitien .

                                                                                        

                                                                                                  

                                                

 

 

 

 

 

Une B21 pour George MRAZ

photo

OCTOBRE 2009

 

Ma rencontre avec George MRAZ a eu lieu cet été. Je lui ai prêté une B21 pour son concert avec Hank JONES. Il a été conquis d’emblée et m’en a commandé une immédiatement après son concert.

J’ai conçu pour lui une version spéciale qui portera le nom de « George MRAZ model » et qui inclut :

- une architecture de voûtes et d’épaisseurs plus particulièrement adaptée au jeu mixte pizz et archet

- des caoutchoucs et filets spécifiques

- un allègement maximum du poids de l’instrument

 

 

 

 

 

 

J’ai construit cette contrebasse durant tout l’été et il en a pris livraison le 16 octobre 2009. Il l’a jouée en concert dès le lendemain au Festival « Jazz en Nord » avec Hank JONES .

Il apprécie particulièrement l’égalité de son entre les 4 cordes, la puissance sonore, la richesse du timbre et le sustain très long sur toute la tessiture.« This double bass is incredible: the sound is even on all 4 strings and every single note has sustain and depth of tone. It is the first bass on which I can use the whole Spirocore Medium set, which gives me that much more pleasure to play. Moreover, it can be taken apart and put together in a few minutes, and weighing just 23.5 kg, can be put on planes as luggage without any extra charge. Traveling easy, being able to perform on my own instrument is a luxury these days. The bass also has the possibility of a lot of various adjustments, which is incredible. I was about to give up traveling but this creation will keep me on the road. I can't thank Patrick Charton enough for building this wonderful instrument for me. It is simply a marvel."»

George MRAZ
http://www.georgemraz.com/home.html

News